Mieux dormir… La fatigue dès le réveil ? Sensation de ne pas avoir assez dormi ? Insomnie ? Le manque de sommeil à des conséquences dévastatrices sur notre comportement et notre récupération. Pourtant, des solutions simples permettent d’améliorer son sommeil. Effectivement, limiter les expositions aux lumières bleues, limiter les stimulants comme la caféine ou la théine, faire du sport, sont les solutions les plus connues pour améliorer son sommeil. Mais existe-t-il d’autres astuces pour y parvenir ? Comment peut-on faire pour réduire notre sensation de fatigue ?

MIEUX DORMIR EN RESPECTANT SON HORLOGE BIOLOGIQUE

Si vous aussi vous avez déjà fait nuit blanche, ou avez eu une nuit particulièrement courte, vous ne connaissez que trop bien les conséquences sur votre corps ; sensations de ballonnements, jambes lourdes, fatigue ! La durée de sommeil idéale pour une nuit est de 7h, pouvant aller jusqu’à 9h, pour les plus gros dormeurs. De plus, le sommeil est indispensable pour une bonne récupération physique. Plus la peine de culpabiliser si votre lit vous retient en otage au lendemain d’un effort physique important.
Sachez que se coucher à heure régulière permet de respecter son cycle de sommeil. C’est un élément essentiel pour le bon fonctionnement de l’horloge biologique. Améliorer son sommeil est une nécessitée pour profiter pleinement et optimiser au mieux nos journées. Si vous ressentez les sensations du manque de sommeil, réajustez vos heures de sommeil en rejoignant votre lit plus tôt qu’à votre habitude. Votre corps vous remerciera.

MIEUX DORMIR EN ÉVITANT LES EXPOSITIONS APRÈS 22h

Films, séries, ordinateur, télévision et téléphone ne sont pas vos alliés. En effet, quand on parle d’exposition, la lumière bleue n’est pas le seul facteur de risque. Des activités trop intenses ou émotionnellement chargées sont à proscrire pour permettre à la mélatonine de faire son travail. En effet, la mélatonine contribue à améliorer son sommeil.
Aidez votre corps à se mettre en condition, en lui proposant un environnement calme. C’est une nécessité pour s’endormir dans les meilleures conditions et contribuer à améliorer son sommeil. Un endormissement réussi contribue aussi à favoriser une meilleure récupération. Exit les coups de fils jusqu’à pas d’heure, et envoyez toute votre petite famille se coucher au alentour de 22h. Fort heureusement pour nous, nos programmes préférés seront toujours disponibles le lendemain : merci le replay.

MIEUX DORMIR EN PRÉPARANT SON ENVIRONNEMENT

Vous endormir sur le canapé, par terre, dans une voiture, ou sur votre bureau n’est pas recommandé. Si vous avez compris le principe de l’horloge biologique, vous devez aussi donner les outils à votre corps pour se ressaisir. Investir dans une bonne literie, favoriser un espace sombre, et baisser la température du chauffage de votre chambre de 22 à 19 degrés sont nécessaires pour améliorer votre sommeil. Effectivement, durant les différentes phases du sommeil, la pression du corps ainsi que sa température diminuent. C’est pour cette raison que le chauffage trop fort n’est pas recommandé. Une bonne couverture fera l’affaire : votre corps et la planète vous remercieront.

DÉCOMPRESSER ET LÂCHER PRISE

Coloriage, lecture, mots croisés, crochet, à vous de décider. Pour améliorer son sommeil, il faut amorcer son endormissement. Une activité calme est alors recommandée. C’est le moment d’introduire dans votre journée un moment unique : un moment pour soi, et rien que pour soi, sans les enfants, la télévision ou les voisins qui s’en mêlent.
Si vous avez une passion mise de coté par manque de temps, ou que vous souhaitez découvrir vos talents artistiques, développer vos compétences, pourquoi ne pas utiliser ce moment ? Laissez libre cours à votre créativité, ou profiter de ce moment en pour vous relaxer. Penser à soi permet de se satisfaire et décompresser.

L’ALIMENTATION

« Ne pas manger trop gras, trop salé et trop sucré ». Aujourd’hui, nous en avons pleinement conscience. Cependant pour améliorer son sommeil, il est recommandé de passer à table à heure fixe et de manger, de préférence, tôt. En effet, cela permettra à votre corps d’amorcer la digestion. Et oui, le corps utilise de l’énergie pour digérer. Mais, un corps au travail est un corps qui se fatigue. Cela ne vous empêche tout de même pas de vous satisfaire sur le contenue de vos repas.
N’hésitez pas à introduire une collation avant de dormir afin de booster votre sérotonine. C’est une hormone essentiel pour améliorer son sommeil qui fait partie de « happy hormones »

Petite recette personnelle :

  • Fromage blanc + Miel + Fruits
    Et pour les plus gourmands (dans la limite du raisonnable)
    Glace vanille artisanale + Fruits

Attention de ne pas tomber dans le piège du CHEAT MEAL ! Vous devez respecter des proportions adaptées. L’objectif, n’est pas de combler votre fringale avec un pot de glace, mais simplement de s’accorder un petit plaisir.

En conclusion, finit les nuits à compter les moutons en attendant de vous endormir. Si vous respectez votre horloge biologique, que vous adaptez votre environment, que vous apprenez a lâcher priser et vous satisfaire par votre alimentation, vous avez les clefs. Ces petits ajustements vous permettront, sans trop d’effort à améliorer votre sommeil.